Non classé

C’est la première fois que je vois des baleines d’aussi près ! 😁 🐳   [video width="1920" height="1080" mp4="https://benjaminferre.com/wp-content/uploads/2019/08/Transgascogne.mp4"][/video]   Il arrive parfois qu’on se demande ce qu’on fait là, pourquoi on fait ça...

Une 2e étape follement atypique et un bilan de cette Transgacogne un poil mitigé ! 🥴   Je suis un peu déçu de cette dernière course de la saison avant le grand saut vers l’inconnu : LA MINI TRANSAT ! : niveau classement ce n’est pas folichon...

Transgascogne 2019 : Après les péripéties de ces derniers jours à bord de Pile-Poil, Benjamin peut enfin s'élancer tout sourire au départ de l'édition 2019 de la Transgascogne 6.50. 🏁   Jour 1 : Au programme : 270 milles à parcourir entre les Les Sables-d'Olonne et Laredo, en Espagne, via L'Île-d'Yeu et la bouée SN-1 positionnée...

A la veille de la Transgascogne 6.50, nous avons parlé aventures, océan, navigation et engagement environnemental avec Apnée Swimwear. "Je pense qu’à travers mes différentes expériences, je me sens redevable envers la Nature. Mes projets s’orientent de plus en plus vers l’océan, et j’ai envie de préserver ce...

Avec Roman, nous allons tester puis valider de nouvelles méthodes de flocage sur vêtements, et ainsi analyser l’évolution dans le temps en milieu extrême ! 🌪💦 Et grâce à lui, tous mes partenaires seront parfaitement mis en avant sur mes vêtements techniques! 😃   Heureux d'annoncer le partenariat avec...

Deux jours avant d'embarquer sur la Mini-Fasnet, nous avons invité 250 personnes à l’institut Océanographique de Paris à l’occasion de la 2e édition de BEYOND - LES NOUVEAUX AVENTURIERS. Une soirée d'aventure d'un nouveau genre imaginée avec Matthieu Tordeur et mise en scène par Eloi Saint...

Quand on mène des projets qui nous tiennent à cœur, et pour lesquels on prend beaucoup de plaisir, on a parfois du mal à accepter de « prendre des vacances ». Même lorsque les courses sont difficiles, je me sens tellement privilégié que j’ai l’impression...

Je me souviens que durant les premiers mois, lorsque j’ai débarqué à Lorient, on allait boire des verres avec d’autres « MINIstes ». J’avais l’impression d’être à l’étranger et de ne pas comprendre la langue du pays dans lequel j’avais débarqué. Tout le monde parlait avec des...